Description

Le Parc naturel des Hauts-Pays est situé le long de la frontière franco-belge, dans la province du Hainaut, à proximité de Mons (ville élue capitale européenne de la Culture pour 2015).  Il occupe une partie de la zone de partage des eaux qui sépare les deux principaux bassins hydrographiques du pays : l’Escaut, via la Haine et la Meuse, via la Sambre dans son parcours français. Le Parc naturel s’étend sur 6 communes (Honnelles, Dour, Quiévrain, Colfontaine, Frameries et Quévy) et possède également un intérêt biologique remarquable.  Pour preuve, 11,5% de son territoire (soit 1.840 hectares) sont classé Natura 2000.

Carte du Parc naturel des Hauts-Pays (afficher en grand)

Dans un territoire à plus de 70% agricole, on retrouve évidemment un grand nombre de fermes qui contribuent à la vie économique de la région. Leurs produits se mêlent aux produits de bouches des nombreux artisans qui peuplent le Parc naturel. Restaurateurs, artisans chocolatiers, brasseurs, boulangers, charcutiers, … tous contribuent à donner une image authentique du territoire du Parc.

Outre sa richesse paysagère et biologique, le Parc naturel des Hauts-Pays possède également des points d’intérêts culturels. A ce titre, citons une figure très connue : le poète Emile Verhaeren.  Entre 1899 et 1914, il séjourna à Roisin. Il venait dans une ferme-auberge en bordure du bois d’Angre pour y chercher calme et inspiration. Aujourd’hui, ces bâtiments subsistent sur le site provincial Le Caillou et abritent l’Espace muséal Emile Verhaeren. Une visite à ne pas manquer.